Accueil


Mathias Souverbie vit et travaille dans la Drôme. Il a commencé son parcours en étudiant l’histoire de l’art et se destinait au monde de la publicité et de la communication visuelle. Ce sera sur les décors de théâtre et d’événementiels qu’il fera ses premières armes. Le monde de la création se révèle alors évident. Mais ce sont sept années acquises au sein d’un atelier de moulage d’art qui lui permettront de développer un travail de recherche tant sur l’équilibre et le mouvement  que sur les combinaisons de matériaux (bronze, béton, inox, tôle…). Il faudra attendre 2010 pour voir apparaître les premières séries d’œuvres.

Poisson mobile « steel line »